Cycle de fin d’été

Le temps, toujours, ne fait que ce qu’il veut, s’étire, s’allonge, l’espiègle… Les blogs ont l’avantage d’avoir une fonction qui permet de programmer la date de publication.

Lorsque août a roussi les champs, les fruits et les baies se sont faits noirs, sombres, figues et prunes violettes pour rafraîchir nos corps réchauffés, sureaux et ronces nous offrant leurs bijoux, à nous et aux oiseaux ; les noisettes et les noix saluent l’automne qui s’avance drapé d’or tandis que les poires et les pommes mûrissent sur les arbres, les aubépines offrent leurs cenelles, déjà, par endroits. Et si la pluie le permet, si le soleil le veut bien, les cèpes et les bolets commencent à embaumer les sous-bois.

Les derniers fruits de l’été, tomates, poivrons, aubergines ne demandent qu’à être cueillis, les fleurs de soucis s’épanouissent et les graines de tournesol nous fournissent des réserves pour les temps à venir.

Saluons les Dalhias et préparons nous aux raisins et aux châtaignes douces, préparons nous à entrer dans l’automne flamboyant aux feuilles tourbillonnantes et aux dignes murmures des arbres…

 

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *