Quand la lune devient froide…

Commencent les récoltes d’olives noires pour l’huile

Les légumes racines sont toujours là, avec les scorsonères, les salsifis, les topinambours

Les endives, blanches, étirent leur chevelure d’un vert très pâles à la surface

Les amours sont en cage, les arbouses sont à point

et les clémentines nous vivifient

 

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *