Mil mêlé de champignons

Le mil, le doux millet aux petits grains dorés, au fond de ton chaudron sera d’abord chauffé puis arrosé de deux fois plus d’eau que la place qu’il prend au fond de ton chaudron, pour pouvoir mijoter tout tranquillement tandis que, dans ta poêle, tu feras bronzer de l’oignon émincé saupoudré d’un tout petit peu de coriandre, avant de lui adjoindre les champignons des bois sortis de leur bocal et dûment rincés, puis dûment sautés à feu très vif, à langue joueuse de salamandre qui boira leur eau.

Mêli-mélo, verse ce que la salamandre aura laissé dans les grains cuits et bien gonflés.

Mêli-mélo de ta cuillère en bois et d’un peu de yaourt nature, d’une pincée de sel, d’un nuage de poivre…

Quand au fond de l’esprit de la préparation, je te laisse juge, en toute liberté, comme de bien entendu…

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *