Soupe de la glaneuse des bois

Dans un chaudron de cuivre, au retour de la forêt tu pourras mêler en soupe rustique les trésors des bois. Mais passe d’abord par le potager afin de quérir de belles bettes aux feuilles vertes. Puis allume ta cheminée pour rôtir les châtaignes que tu as glanées en cette belle journée. Ta précieuse récolte de champignons tu peux alors secouer et nettoyer en toute délicatesse. Rends leur liberté aux limaces et aux vers s’il en est, mais loin de ton beau potager. Fais fondre dans ton chaudron les bettes nettoyées, ajoute les champignons, de l’eau de source et les châtaignes pelées et concassées. Ajoute en souriant une ou deux baies de genièvre, quelques grains de sel et un peu de poivre. C’est à toi à présent de savoir touiller et humer, observer et retirer de la cheminée…

(c) Lalie Solune

2 réponses sur “Soupe de la glaneuse des bois”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *