Solstice d’été

Les fruits du soleil seront là pour le solstice !

Doux abricots, perles rubis du groseiller,

Cerises vraiment à point, une pour toi, une pour le merle, une pour moi, une pour la pie…

Les melons les mieux exposés des régions ensoleillées peuvent déjà être cueillis.

Les premières tomates mûrissent et les toutes premières courgettes verdoyent au potager.

J’attendrai encore un peu aubergine et poivrons… En Provence, on cueille la lavande pendant encore trois semaines à partir du solstice.

Il se trouve aussi des lieux où le grain est déjà mûr. Sa fête viendra ensuite…

Il est temps de récolter les premières amandes vertes et les feuilles de cassis. La bourrache continue de fleurir, à qui mieux mieux, les capucines répondent en écho à l’astre à l’honneur, les roses trémières ont déployé leurs pétales majestueux et c’est bien entendu LE moment parfait pour cueillir simples et herbes bénéfiques, recueillir à l’aube la rosée de toutes les herbes de la Saint Jean.

C’est aussi la période idéale pour déguster, dans le désordre et j’en passe : Reblochon fermier (qui sera encore meilleur au fur et à mesure de l’avancée de l’été), Homard, Araignée de mer, moules…

 

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *