Velouté de radifeuilles

Et avec les fanes des radis dégustés en accompagnement des muffins…

Triées et rincés, les vertes feuilles seront jetées sur une huile d’olive chaude où aura rissolé de l’ail pressé.
A couvert et doux petit feu, on les aura laissé fondre avant de les arroser d’eau de source et sel et poivre et sourire.
Tout cela ensuite va ploploter bien gentiment sous le couvercle, frémir tout doucement à l’abri, comme dans sa coquille d’œuf, celui d’avant la poule.
Puis, avec l’instrument qui te conviendra le mieux, tu mixeras le tout pour obtenir un velouté clairet et l’agrémenter de deux bonnes grosses cuillerées (mesurées chez moi à la spatule en bois)
de mascarpone diluées à feu moyen…

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *