Sirop de clémentines.

Si, lutine fée automnale, tu as des fruits à ne plus savoir qu’en faire et que te lassent les chaudronnées de marmelade et l’interminable préparation d’écorces confites, essaie-toi au sirop.
Pour 1/4 de litre d’eau et 270g de sucre, presse quatre (ou cinq si elles sont petites) belles clémentines dont tu auras aussi prélevé un peu de zeste en très fines lamelles (plus ou moins selon la force que tu veux donner à l’arôme de ton sirop, mais attention toutefois car point trop n’en faut, sinon le sirop sera écœurant). La peau doit être belle et les fruits, évidemment, non traités.
Mêle l’eau, le jus et le sucre en poudre, ainsi qu’une cuillère à soupe de miel, puis fais chauffer à feu doux, en remuant régulièrement jusqu’à ce que le sirop épaississe.
Pour varier un peu, tu peux également y ajouter des clous de girofle ou de la cannelle, épices dont le goût se marie bien avec celui des clémentines.
Enfin, filtre-le et mets-le en bouteille.

Ce sirop parfumera délicieusement une tarte tatin ou même une tarte aux pommes classique, par exemple.

(c) Sara Strega.

Une pensée sur “Sirop de clémentines.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *