La cuisine des Nutons

La cuisine des Nutons de Jacques Sacré, aux éditions du Nuton, collection Couleur Ardenne n°4.

Un petit livre idéal pour initier les enfants à la cuisine.

De petites histoires de Nutons (lutins des Ardennes) entourent des recettes ardennaises.

Voici un exemple, pour vous donner une idée.

 

Le Pâté d’oseille

« Ce soir-là, deux jeunes nutons avaient fait mille difficultés pour terminer d’avaler leur morceau de viande. Ce marcassin, disaient-ils, était bien trop dur à manger et manquait de saveur. -Vous devriez avoir honte, leur lança Vîpapa, le plus vieux des nutons; soyez encore contents d’avoir de la viande à manger. Cela n’a pas toujours été le cas au pays des nutons. – Ah, oui, racontes ! – Quand j’étais jeune, Napoléon menait la guerre partout en Europe. Il réquisitionnait non seulement les hommes mais aussi le bétail et toute sorte de nourriture. Quand nous avons voulu nous marier, il n’y avait plus le moindre bout de viande dans la contrée, et le gibier, braconné par tous était devenu fort rare. Nous avons bien été obligés de n ous contenter d’un pâté d’oseille. Mais il nous a bien goûté, car le coeur y était.

 

Recette :

pommes de terre, beurre, oseille, pâte feuilletée, sel poivre

Faire une purée de pommes de terre bien sèche. En garnir les parois et le fond d’un moule beurré. Étuver l’oseille et bien l’égoutter. Y ajouter un peu de beurre et la tasser au centre de la purée. Recouvrir le tout avec un couvercle de pâte feuilletée badigeonnée de beurre fondu. Cuire au four jusqu’à l’obtention d’une pâte dorée. »

(c) Lalie Solune (c) Jacques sacré pour l’extrait du livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *