Cycle d’avant le solstice

Le solstice approche, mais n’est pas encore là… nous sommes mi-mai, les premières cerises murissent, les fleurs d’acacia et de robiniers s’épanouissent, les tilleuls vont bientôt être à point. Il est encore temps de cueillir des ombelles de sureau comme médication, pour les manger en « beignets » ou bien pour faire un vin tardif. Il est temps de confire l’ail nouveau. La récolte des haricots verts ne va pas tarder, patience. Sur ma fenêtre, quelques coquelicots prometteurs sont en bouton. Les moineaux ont visiblement fini de faire leurs nids…

(c) Lalie Solune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *